Diplômée de la faculté de médecine naturelle et d'ethnomédecine de La Sorbonne Paris

La réflexologie

La réflexologie est une médecine traditionnelle chinoise. Elle revendique 5000 ans d’existence. Depuis son origine, les Chinois considéraient le pied comme la partie du corps aux avant-gardes de la santé. A la fois sentinelle et porte-parole. L’étymologie du mot pied en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

 

Elle trouve ses racines au cœur des anciennes civilisations de Chine, d’Inde et d’Égypte, où l’utilisation des points de pression sur les pieds était déjà connue.

 

Dès l’antiquité la réflexologie est également pratiquée au Tibet, en Inde et on en trouve trace dès 2330 avant J.C. sur le sarcophage d’Ankhmahor en Égypte.

Les Incas, très ancienne civilisation du Pérou, datant de plus de 14.000 ans auraient transmis aux Indiens d'Amérique du Nord, qui pratiquent encore de nos jours, ce type de thérapie.

Le massage des pieds étant considéré comme un art sacré.


En Occident, les premières études scientifiques des réflexes reposent sur des travaux de neurologie menés à la fin du 19ème siècle.

 

C'est Eunice Ingham (1889-1974), une physiothérapeute américaine, qui fut à l’origine de la réflexologie plantaire d’aujourd’hui, en révélant des liens plus précis entre des points réflexes sur la plante des pieds et leurs parties correspondantes dans le reste du corps.

Les premières études scientifiques des réflexes reposent sur des travaux de neurologie menée à la fin du XIXème siècle qui ont permis à la réflexologie de connaître un nouvel essor en Europe et aux Etats-Unis. Depuis elle n’a cessé d’évoluer et de développer de nouvelles techniques jusqu’à nos jours.

La réflexologie renvoie à la notion de miroir : sur l’écran de nos pieds se projette toute l’anatomie du corps humain, tous les organes, tous les systèmes, sous forme de zones réflexes.

 

 

 

   

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annuaire Net-liens

 

Santé

Portail santé en ligne.